Organisation à la maison et au bureau

Congé parental: pourquoi le prendre (ou pas)? (Partie 3 -L’aspect lié à votre personnalité en tant que maman ou papa)

By 30 mars 2020No Comments
Pap en conge parental

Serez-vous capable physiquement et psychologiquement de reprendre le travail

Comment vous sentez-vous ? Je m’adresse à la jeune maman. Cette question, on vous l’a posé souvent pendant votre grossesse. Actuellement, après la naissance, il semble qu’on vous a oublié, on demande comment va le bébé. Mais vous ? Avez vous remarqué ? 

Vous ne pouvez pas imaginer comment vous allez vous sentir après l’accouchement. Et si c’est une césarienne ? Personnellement, c’était mon cas, et je suis sortie pour la première fois dehors, 15 jours après l’accouchement. Je suis restée assise sur un banc, car je n’avais pas de forces pour marcher. Physiquement, ce n’est pas du tout évident de revenir au bureau 2,5 mois après l’accouchement. J’admire mes collègues, qui l’ont fait, mais personnellement je ne pourrais pas. Et puis, il y a cet aspect émotionnel, ce lien avec le bébé. On l’appelle d’ailleurs, le couple mère-enfant. J’ai gardé mes 2 filles, qui ont actuellement 6 et 9 ans, 9 mois, je ne pouvais pas imaginer me séparer d’elles, elles me semblaient trop petites, trop dépendantes de moi, et moi dépendante d’elles. 

J’ai connu quelques mamans qui ont longuement essayé d’avoir un bébé, et enfin après plusieurs tentatives de FIV leur bébé est arrivé. Ces mamans ont souvent envie de plus profiter de leur bébé, d’essayer d’allaiter, de faire des activités, du yoga, massage, etc. Elles me semblent d’être plus réfléchies, posées. Elle voit les choses avec plus de recul, de distance. Elles ont envie de profiter du moment présent. Souvent elles ont plus de 40 ans, ont fait une belle carrière, mais elles sont prêtes à la mettre de côté et de profiter de ce moment de leur vie. 

Quant à moi, j’avais envie de rester 6 mois de plus, même si parfois cela n’a pas été facile. Mon mari m’a beaucoup aidé. Nous avons grandi avec nos enfants. C’est dur d’être un jeune parent. Il n’y pas d’école, comme Hogwarts, ou on délivre le diplôme du parent parfait. Et c’est encore plus dur de revenir au bureau, quand on est un jeune parents-salaries ; cela concerne les mamans, comme les papas. Avec l’arrivée du bébé vos priorités changent, et cela a obligatoirement l’effet sut votre rapport avec le travail. Certains parents ont réellement besoin de parcours de réintégration après le retour, suite à l’absence du congé parental, et c’est là ou ma tâche commence. J’ai réellement envie de les aider, de les accompagner et de donner l’accès à tous les parents à ce dispositif. 

Pour conclure, je vous suggère de bien peser le pour et le contres afin de prendre la bonne décision concernant le congé parental. Certaines de mes clientes ont regrettées de ne pas l’avoir pris. C’est un moment unique, que vous ne pouvez revivre en « Replay » comme sur Netflix.  Passons le temps avec nos enfants!