Allaitement

Hello, les mamans et les papas qui se sentent impliqués et qui soutiennent leurs femmes dans l’allaitement!

Je voudrais partager avec vous les règles d’or, les 7 commandements de l’allaitement réussi. Ce sont les conseils simples à suivre, sans stresse, sans tension. Ils étaient testés avec mes copines, collègues, clients et membres de la famille. Et ils fonctionnent! Bien évidement, chaque bébé, chaque maman et chaque situation est différente et il faut s’adapter. De toute façon, une des choses sûres que j’ai apprise en étant la maman de deux enfants que il faut toujours s’adapter à la situation, prendre la distance, respirer profondément et savoir que tout passe, tout change. Le but est de trouver les meilleur équilibre pour le bien de tous : maman, papa, bébé et la famille! Alors, commençons!

J’organise les ateliers pour les parents autour de l’allaitement et bien d’autres thématiques.

https://www.coachmamanbebe.fr/formations/

Commandement N 1: Chaque maman produit le lait

Chaque femme produit le lait après la naissance de son bébé, c’est un ainsi, c’est naturel, et pas autrement. Donc, ayez confiance en vous, que vous allez avoir du lait et tout ira bien! D’abord, il aura de colostrum, la substance très riche en graisses,  probiotiques, des anticorps, qui est véritablement sécrété au moment de l’accouchement. Ensuite, environ 3 jours après, le « vrai » lait va arriver. Pour déclencher le mécanisme de l’allaitement, l’idéale est de mettre le bébé au sein immédiatement après l’accouchement (si le bébé et sa maman sont est bonne santé).

Commandement N 2: Donner le sein dés les premiers pleurs de bébé

Des les premiers pleurs de bébé il faut lui donner le sein. Les tétines, les doigts et autres objets sont à proscrire. Pourquoi? Pour favoriser la production du lait, il faut donner le sein le plus souvent possible. La tétine perturbe la succion. L’effet sur le court terme est positif (le bébé se calme), mais sur le long terme il risque de perturber l’allaitement et le bébé va devenir accro à la tétine.

Ensuite il va falloir gérer l’arrêt de la tétine (à quel âge?) et les réveils nocturnes quand le bébé a perdu sa tétine. Nous avons passés par là avec mon mari avec notre première fille, et s’était très fatiguant. Pour la cadette – pas de tétine!

Commandement N 3: Il faut allaiter à la demande

Il faut allaiter à la demande, cela veut dire, dès que le bébé commence à pleurer, même s’il a bu il y a juste 20 minutes. Pourquoi? Pour favoriser la production du lait (je sais, je me répète). Plus le bébé tète, plus de lait est produit. Le lait maternel est digéré très rapidement, alors, même si le bébé a bu il y a 30 minutes, il peut avoir encore faim. C’est normal. Ne regardez pas votre montre, oubliez cela. Détendez-vous, et laissez-vous portée par le rythme du bébé.

Dans votre ventre pendant la grossesse le bébé était en train de manger en permanence, alors pourquoi vouloir lui imposer les intervalles de « tous les 3 heures »?

Commandement N 4: Il faut porter le bébé dans les bras

Il faut porter le bébé dans les bras, dans l’écharpe de portage,caresser, ne pas le laisser pleurer, et se former avec lui un seul organisme. Imaginez la maman singe. Voila, c’est vous!

Commandement N 5: maman allaitante: bien manger, boire beaucoup

Il faut boire beaucoup de liquide, au moins trois litres d’eau par jour. Les tisanes, les soupes, le thé c’est bien aussi. Ayez l’habitude de boire pendant que vous donner le sein. J’avais toujours ma bouteille d’eau ou ma tasse du thé à coté de moi. Il est conseillé de consommer des protéines (viande pas grasse), poisson (gras, oui, les fameux Omega 3). Pour les légumes, plutôt les carottes, et surtout pas de choux (dans tous ces états), pour éviter le mal de ventre de votre bébé. Pas de fruits exotiques, on commence doucement avec des pommes, on va diversifier plus tard, petit à petit.

Commandement N 6: il faut peser le bébé au début de l’allaitement

Prenez la balance et pesez le bébé régulièrement pendant le premier mois de sa vie, tout les deux jours environ. Cela est nécessaire pour suivre de près la prise du poids. Je sais, à la maternité on vous dit le contraire, mais pour les bébés allaités c’est different. J’ai bien raté mon allaitement avec ma première fille à cause de cela. 1 semaine était cruciale. Sans devenir maniaque de la balance, pesez le bébé à la même heure dans la même tenue pour surveillez la prise du poids. Au moins les 2-3 premières semaines après le retour de la maternité. Notez-le poids. Achetez un joli petit carnet que vous garderez toute votre vie. Le mien était avec des poupées russes.

Cela vous permettra de juger si vous avez assez de lait (la crainte de la jeune maman la plus répandue). Si la courbe du poids est bonne, vous avez assez de lait. Point.

Commandement N 7: La confiance – la clé de réussite de l’allaitement

Le dernier, mais le plus important, c’est la confiance en Soi et confiance que votre allaitement réussisse. Demandez votre mari, vos membres de famille de vous soutenir activement dans votre démarche! N’achetez pas de biberons en avance. L’allaitement s’installe dans les 2 premiers mois, les 2 premières semaines sont critiques. Une fois passé la barre de 2 mois, c’est le pur bonheur!

Allez, courage!