Yoga après la grossesse

Astuce n 1. Exercices pendant la grossesse.

C’est très important de bien se préparer pendant la grossesse. C’est la base de succès, c’est votre investissement personnel pour bien retrouver sa forme après l’accouchement. J’ai déjà écris un article sur les exercices à faire pendant la grossesse.
Les muscles ont un mémoire, donc si vous continuez de les entretenir, ça sera beaucoup plus facile et plus rapide de retrouver votre corps d’avant. Cela concerne les muscles externes, ainsi que les muscles internes, je parle ici de muscles de périnée. En plus, si vous faites le massage de périnée avant l’accouchement avec l’huile de Weleda https://www.weleda.fr/product/h/huile-massage-perinee vous pouvez très bien éviter l’épisiotomie, et comme résultat, vous pouvez commencez la rééducation de périnée plus tôt. Si tout rentre en ordre on peut commencer à faire les exercices douces quand le bébé a 4 mois.

Règle d’or: ne vous laissez pas devenir une méduse pendant la grossesse! Entretenez vos muscles, et votre corps va vous remercier!

Astuce n 2. Mangez bien et équilibré.

Je pense que vous le saviez déjà, mais pour des raisons assez incompréhensibles pour moi les femmes enceintes et les jeunes mamans pensent qu’il faut se faire plaisir, qu’elles vont grossir de toute façon , mais ensuite elles vont tout perdre. C’est faux.
C’est beaucoup plus prudent et mieux pour votre santé et pour celui de bébé , que maman ne prenne pas beaucoup de poids. Surtout il faut éviter les sucres rapides, gâteaux industriels, biscuits, desserts genre mousse chocolat industriels etc. Malheureusement le diabète gestationnel, appelé aussi le diabète de grossesse, est est assez fréquent (j’en ai eu pendant ma premiere grossesse). Sinon, même  sans le diabète les sucres sont pas biens pour la santé. Bien sûr, de temps en temps vous pouvez mangez un petit glace, une part raisonnable de gâteau que vous avez fait vous même, ou un morceau de chocolat. Mais attention, pas à chaque repas et dans les petites quantités. C’est mieux d’essayer de faire toujours attention et pas exagérer que manger beaucoup de sucre, se sentir coupable ensuite et se faire de faux promesse de faire le régime plus tard. Je connais beaucoup des mamans pour lesquelles ce « plus tard » n’arrive jamais. C’est mieux de tout simplement ne pas acheter des sucreries et d’annoncer aux autres personnes de votre entourage la même chose.
A vos assiettes!

Règle d’or: ne se faite pas des fausses promesses, apprenez la hygiène de vie saine et équilibrée! Les résultats  serons spectaculaires! C’est mieux pour toute la famille, car ensuite il faudrait éduquer vos enfants à bien manger.

Astuce n 3. Rééducation de périnée. 

Comme vous le saviez, j’espère, la rééducation de périnée est prescrite en France pour toutes les femmes après l’accouchement et prise en charge par la Sécurité Sociale. Je trouve cela merveilleux! Cette pratique n’existe pas dans toutes les pays, par exemple en Russie personne n’en a entendu parler. Vous pouvez déjà faire les fameux exercices de Kegel une ou deux jours après l’accouchement, si c’est bien passée. Bien évidement, s’il y avait des complications ou maman est très fatiguée et a subi des choses pas sympas (épisiotomie…) il faut commencer après l’avis médical. Pour les plus chanceuses, c’est quand même la majorité des femmes qui accouchent normalement, on commence. On contracte là périnée, on bloque pendant 5 secondes, on relâche. On commence doucement par des petites séries de 5, ensuite 10, 15 contractions et on fini par en faire 20. Je vous conseille vivement mon livre préféré de Sylvia Gaussen « Après l’accouchement ». 
Cette journaliste américaine qui vit en France, maman de 2 enfants a réuni un grand quantité d’information utile, surtout pour les exercices et retour en forme. Une experte française reconnue dans la domaine de rééducation est Dr. Bernadette de Gasquet. Elle a écrit un grand nombre de livres sur ce sujet.
Pour les livres, un conseil: à lire impérativement avant l’accouchement, car après vous ne pourriez pas vous concentrer.
Même après la césarienne on conseille la levée précoce. On vous motive à la maternité pour vous lever au plus tôt, allez au toilette, bougez les jambes etc. C’est très important de ne pas s’arrêter sur la douleur. Notre organisme à des incroyables pouvoirs et capacités de se guérir très rapidement et oublier la douleur. Surtout quand votre bébé est à côté de vous, et vous devez prendre soin de lui. Demandez de l’aide, levez vous, bougez! Allez, Mesdames!
Quand commencer les exercices?
Le plus important, – pas d’exercices avant l’avis médical et visite chez sage femme pour rééducation de périnée. Sinon, vous risquez d’avoir des conséquences pas agréables, comme la descente des organes, périnée relâchée et des incontinences urinaires dans le futur proche. Cela concerne beaucoup des femmes qui ont pris beaucoup de poids et qui commencent a faire des exercices comme avant là grossesse pour revenir en forme au plus vite. Ne commencez pas à courir avec la poussette comme une malade, cela n’est pas sage. Normalement, si votre périnée est assez bien musclée grâce aux exercices avant la grossesse, vous n’avez même pas besoin de rééducation. C’était mon cas et j’en suis très fière! 15 minutes par jour de yoga pour maman ( à lire dans le livre « Attendre le bébé » de mon préféré Dr René Frydman), que je faisais seule à la maison , car rien de compliqué, ont rapporté leurs fruits. Logiquement si tout va bien vous pouvez commencez le sport doucement vers 4 mois de bébé. Pas de jogging, mais la natation, yoga, marche. Faite un peu de yoga avec votre bébé sur le tapis à côté de vous!

Règle d’or: pas exercices avant la visite chez sage-femme et la rééducation de périnée!

Astuce n 4. Si on allaite le bébé, on perds le poids beaucoup plus vite sans efforts. 

Comme je suis un grand fan d’allaitement, j’essaie de partager mon expérience réussie dans ce domaine que j’ai vécu avec mes 2 filles. Pourquoi on perds le poids en allaitant? C’est hormonale. Quand le bébé est née l’organisme de la femme commence à produire l’hormone prolactine responsable de la production du lait. Quand le bébé tête, toutes les fonctionnes de l’organisme rentrent en ordre très vite. J’ai beaucoup écris sur ce sujet dans mes 2 articles sur l’allaitement. A lire https://www.coachmamanbebe.fr/happy-allaitement-les-7-commandements-de-la-petite-parisienne/
D’abord, l’utérus se contracte et retrouve sa taille habituel de poire. Ensuite, quand on allaite, l’organisme doit produire tout simplement beaucoup de lait, donc il dépense beaucoup d’énergie. Le lait est principalement construit de graisses et des sucres, indispensables pour le développement rapide de bébé, donc on brûle les graisses! Et où? Autour du ventre bien sûr! Par contre, la poitrine reste pleine, donc effet magique est très séduisant pour le papa est garantie! Pour vous donnez l’idée de calories: le bébé double son poids de naissance vers 6 mois et grandit d’environ 10 cm. Pendant les premiers 2 mois pendant que l’allaitement s’installe, le bébé boit 6-10 fois sur 24 heures, entre 40 et 100 ml de lait! Donc vous imaginez combien votre organisme doit brûler des calories pour produire un telle quantité de lait! Pas étonnant que vous perdez vite vos kilos de trop.
Par contre, je voudrais de suite vous rassurer que vous n’allez pas disparaître et être épuisée par l’allaitement. Au contraire, c’est un moment magique, privilégié de votre communication avec le bébé, vous pouvez vous détendre, fermer les yeux et même dormir.
Grand règle d’allaitement: bien manger! Mais je répète, pas de sucres et graisses industriels, mais des protéines, des féculents, peu de légumes et fruits au début, surtout les choux. Vers 2 mois votre organisme sera en parfaite adéquation avec les besoins de bébé, votre poitrine va retrouver sa taille normale, oh,  dommage pour papa! Vous n’allez même pas trop sentir la montée du  lait. C’est un période magnifique pour vous et votre bébé,  il faut en profitez!

Règle d or: allaitez votre bébé à la demande et vous allez retrouver votre taille de guêpe vers 2 mois!

Astuce n 5: L’air frais fait du bien à toute la famille et au bébé!

Dans notre société occidentale la jeune maman se retrouve seule à la maison assez vite après l’accouchement. Papa prend le congé parentale de 2 semaines (cela dépend de la société et de l’implication de papa), maman ou belle mère vient aider 1 semaine.  Après, hop, s’est fini, on est toute seule avec son bébé à la maison. Parfois c’est même plus rapide. Comme souvent on a eu peu d’occasion d’observer une femme s’occuper de son bébé dans notre  entourage, la jeune maman perd ses repères, elle a du mal à s’organiser à la maison.
Pleins de petits problèmes s’accumulent et voila, la jeune maman pleure! Elle est assez fragile à cause des hormones qui ne sont pas encore retrouvées leur niveau habituel. Cela peut même finir par la dépression post-natale.
Donc, mon conseil – sortez de chez vous! Prenez le bébé dans la poussette, dans l’écharpe et sortez! Dans le parc, à la PMI, parlez avec d’autres mamans ou le personnel des structures pour les jeunes mamans, partagez votre expérience, écoutez les autres mamans, cela fait du bien fou! D’ailleurs, j’organise des ateliers-groupes pour les futures et jeunes mamans et papas pour échanger autour des thématiques, tels que le sommeil de bébé, l’allaitement, la nouvelle organisation après le retour au bureau.
Vous pouvez allez à la piscine, même avec votre bébé de 5-6 mois! Allez au musée, au restaurant, au marché, sortez avec votre conjoint (e) le week-end ou le soir. C’est encore plus simple quand le bébé est petit, car il dort la plupart de temps. Si maman allaite, c’est encore plus simple. Prenez un foulard, couvrez- vous et vous pouvez allaiter n’importe où, personne ne va se rendre compte. En plus quand on sort, on respire l’air frais et on ne tombe pas malade, on marche (j’ai testé, c’est vrai!)! Vous allez remarquer qu’au fur et au mesure vous allez couvrir de plus en plus de kilomètres à pieds, ce que est très bien pour votre ligne. Quant à moi, pendant mon congé parentale de 9 mois je ne suis pas tombée malade une seule fois.

Règle d’or: ne vous enfermez pas à la maison, sortez, marchez, respirez!